mercredi 26 décembre 2012

Nouveaux vestiges archéologiques découverts en Israel

Vue sur Tel Motza
Des archéologues israéliens ont rapporté avoir découvert à Tel Motza, à quelques kilomètres de Jérusalem, un temple et des figurines idolâtre datant d'il y a plus de 3 000 ans, selon le département israélien des Antiquités : "Le bâtiment de culte de Tel Motza est une découverte surprenante et inattendue car il n'y a pratiquement pas de vestiges de lieux de culte pour la période du royaume de Juda", ont déclaré les directeurs des fouilles. 


Motza (מוצא) est une municipalité israélienne située sur la route reliant Tel-Aviv à Jérusalem, à 5 km à l'est de cette dernière. Elle surplombe le cours d'eau Nahal Shorek, au niveau de la source Eïn-Motza.
Motza est déjà mentionnée dans la Bible, comme ville appartenant à la tribu de Benjamin (Livre de Josué 18/26). Puis on retrouve son nom inscrit sur les anses de jarres découvertes à Jéricho et à Hamitzpa et datant de l'époque perse. L'emplacement de la ville biblique est situé au lieu dit de Hirbet Miza, compris aujourd'hui dans la municipalité de Mevasseret Tsion. Des vestiges de constructions datées de l'époque du bronze final ont déjà été retrouvés auparavant dans la cour d'une habitation à Motza, et des tombeaux creusés dans la pierre et datant de l'époque de la dynastie de Judée sont visibles jusqu'à aujourd'hui sur la route menant à Mevasseret Tsion.