dimanche 27 janvier 2013

Que se passe-t-il chez Hot Mobile?

Le site internet Ynet du journal israélien Yediot Aharonot, a rapporté que Yaacov Nadbourni, directeur de Hot Mobile, a annoncé ce matin sa démission. 

Il n'a pas précisé les raisons de sa décision ni quel sera son prochain poste.

Hot Mobile, la partie Mobile, de la compagnie de câble Hot, a pourtant une politique très compétitive de baisse des prix et d'alignement systématique.

Concrètement en Israël, c'est Golan Telecom, comme Free en France, qui a pris les devants, en lançant un forfait illimité tout compris à 99 shekels (20€) ainsi qu'un petit forfait de 60 minutes et 60 sms à 9 shekels (2€). Mais les nombreuses compagnies se sont très vite alignées sur ces prix, Hot mobile en premier lieu, qui s'est lancé deux heures à peine après le lancement de Golan Telecom par Mickaël Golan.



Puis, face à la concurrence, Golan Telecom a redoublé d'offres en proposant le forfait illimité à 49 shekels seulement pour 6 mois. Mais Hot mobile s'est également aussitôt aligné sur ce prix.

Or, si Hot mobile n'est pas celui qui prend les initiatives et a moins bonne réputation que Golan Telecom, la compagnie dispose du réseau de Hot, beaucoup plus puissant que celui de Golan Telecom.

Ni Hot, ni Hot mobile n'ont fait état de difficultés particulières en dehors de celles de toutes les compagnies et survivent plutôt bien à la concurrence féroce lancée il y a 8 mois. Aussi on ne sait pas pour le moment ce qui pousse Yaacov Nadbourni à démissionner.

Misha Uzan - Israel Tarbout