mercredi 30 janvier 2013

Un astéroïde pour l'Université Hébraïque

Par Mylène Sebbah pour Israëlinfos


L'université hébraïque de Jérusalem vient de réaliser une excellente opération de communication grace à un astéroïde, initialement nommé 271 763.

En effet, un Canadien, l'un des découvreurs d'astéroïdes les plus prolifiques au monde, ancien élève de l'Université hébraïque de Jérusalem, vient de nommer une de ses découvertes, l'Astéroïde 271763, 271763.s'appelle désormais HebrewU.

L'Université hébraïque est déjà connue comme l'une des plus réputées de la planète.
L'Asteroid 271763 (pardon le tout nouveau HebrewU), est situé dans une ceinture d'astéroïdes qui s'étend entre l'orbite de Mars et de Jupiter. 
Il ne représente aucune menace pour la planète Terre. 
Il a été découvert par David H. Levy et Wendee Levy domiciliés en Arizona, et Tom Glinos, un canadien.

David H. Levy est un astronome canadien et un écrivain scientifique célèbre depuis sa co-découverte de la comète Shoemaker-Levy 9 qui est entrée en collision avec la planète Jupiter en 1994 (un événement sans précédent, la première collision de deux corps du système solaire jamais observée).
David H. Levy a déjà découvert ou co-découvert 22 comètes et plus de 150 astéroïdes.

Cela faisait quelque temps que le Dr Levy voulait nommer un astéroïde du nom de l'Université hébraïque; en fait, depuis juin 2010, date à laquelle il y a présenté sa thèse au département d'anglais. Des travaux originaux qui explorent la relation entre le ciel nocturne, les œuvres de Shakespeare et d'autres écrivains de l'époque moderne de la littérature anglaise.

Dans une lettre annonçant à l'Université sa dénomination, David H. Levy écrit : 
"Félicitations, vous êtes l'une des rares universités au monde à avoir l'honneur d'être dans l'espace. J'ai voulu rendre hommage à un institut de recherche de premier plan dans le monde. 
Voici donc un monde avec des levers et des couchers de soleil beaucoup plus petits, mais semblables aux nôtres.".

Le président de l'Université hébraïque, le Professeur Menahem Ben-Sasson, a exprimé la fierté de l'Université Hébraïque de rejoindre le cercle restreint des institutions ayant leurs noms dans les étoiles "Ce geste symbolise, a-t-il souligné, l'ambition de l'Université hébraïque de briser les limites de la connaissance et de la recherche."
Avant HebrewU, seuls Jérusalem, le premier astronaute israélien Ilan Ramon, et l'écrivain et satiriste Éphraïm Kishon ont eu leur nom associé à un astéroïde.
Moins de vingt universités à travers le monde ont donné leur nom à un astéroïde.