vendredi 18 janvier 2013

L'université d'Ariel en question

Selon un sondage  de l'Institut Geocartographia publié ce matin, 65% des Israéliens sont favorables à la reconnaissance de l'Université d'Ariel située à 15 minutes à l'est de Tel Aviv, en Samarie c'est-à-dire au-delà de l'ancienne ligne verte, et 15% y sont opposés. 

Université d'Ariel en Samarie
76% estiment que le refus des autres universités israéliennes de reconnaître l'Université d'Ariel est motivé par des considérations politiques et 53% estiment  que ce refus a également pour origine la volonté de préserver leur "petits intérêts sectoriels et élitistes".

Enfin 59% des sondés considèrent que si Ariel avait été situé à l'intérieur de la Ligne verte (Israël du 4 juin 1967, NDLR), son Université n'aurait pas eu autant de difficultés pour être reconnue.